HYPNOSE ET PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR

L’HYPNOSE PROPOSE UNE APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE DE LA DOULEUR.

 L’HYPNOSE PROPOSE UNE APPROCHE PSYCHOSOMATIQUE DE LA DOULEUR.

En effet, il y a une part importante de subjectivité dans la douleur physique, c’est pour cela que l’hypnose à toute sa place dans le traitement de la douleur :

La douleur physique peut être réduite ou annulée en hypnothérapie avec de l’hypnose conversationnelle ou de transe hypnotique :

  • En la nommant.
  • En se reconnectant dans le présent.
  • En se remémorant les moments de tranquillité.
  • En acceptant la douleur.
  • En accélérant les moments de crise.
  • En « divisant » la douleur.
  • En remplaçant la sensation par une autre sensation.
  • En associant une autre sensation à la douleur.
  • En utilisant ses propres symboles.
  • En déplaçant la douleur.
  • En oubliant les anciennes douleurs.

LES TECHNIQUES UTILISEES POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN HYPNOTHERAPIE

LES TECHNIQUES UTILISEES POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR EN HYPNOTHERAPIE

TRAVAILLER LA CAPACITÉ À LÂCHER-PRISE

Si nous ne lâchons pas prise, c’est que nous cherchons à contrôler la douleur, alors l’hypnose ne sera pas efficace. La capacité à relâcher et détendre son corps par les exercices simples proposés par l’hypnothérapeute devient alors la métaphore de lâcher-prise de l’esprit conscient.

SE CONNECTER A LA DOULEUR

Un réflexe fréquent face à une douleur intense est de se changer les idées, de penser à autre chose.

Entreprendre un dialogue avec les algies, en leur donnant toute l’importance et aussi le pouvoir de faire mal.

Parler avec la douleur, en lui donnant toute latitude de nous terroriser, de nous vider de toutes nos énergies, en lui donnant le contrôle de tout votre quotidien.

La seconde d’avance :

Ce concept de « seconde d’avance » nous initie à se recentrer en temps présent.

Développer cette attitude dans le quotidien d’avoir une seconde d’avance apaise, calme et développe des possibilités multiples pour réagir. C’est comme un message adressé à l’inconscient d’avoir une vigilance accrue.

Un artiste, un comédien, un musicien… doit toujours avoir cette seconde d’avance pour parvenir à transcender son texte, sinon il demeure au niveau de la performance.

 RÉDUIRE  OU  AUGMENTER LA  DOULEUR POUR LA CONTRÔLER

Parler avec sa douleur peut aussi ouvrir un tout autre dialogue.

Il s’agit ici de jouer sur des variations d’intensité ressentie et d’en prendre la direction

Vaincre la douleur par la douleur en lui donnant tout le champ libre pour nous faire mal (lâcher-prise : on s’en remet à la douleur).

 DÉVELOPPER  L ’ACCEPTATION DE L A DOULEUR.

Des messages positifs vous  aident à entrer en résonance avec la force positive qui réside à l’intérieur du symptôme.

Ces messages ont pour but de sponsoriser la douleur, de sponsoriser le symptôme. Le symptôme (partie de la personne) est alors accueilli, reconnu, considéré. C’est à partir de là que l’on peut faire un  travail d’acceptation.

LE PRINCIPE DES POSSIBILITÉS INFINIES POUR SORTIR DES CADRES RIGIDES DE NOS PERCEPTIONS HABITUELLES ET PERMETTRE A LA DOULEUR DE SE TRANSFORMER :

Pour vivre sa vie de manière ouverte, nous avons besoin de multiples façons de la comprendre et  d ’ en faire l’expérience.

Lorsque nous nous trouvons rigidement enfermés dans une perspective unique, des problèmes risquent alors de se développer.

Faire en sorte de rester ouvert à de nombreuses possibilités est donc essentiel à la réussite créatrice.

« Rien  n’est plus dangereux q u ’u ne idée quand c’est la seule que vous avez » Emile Chartier

« Toute vie est une expérimentation. Plus vous faites d’expérimentations, mieux c’est » Emerson

Ce principe, Milton Erickson l’a appliqué à la douleur pour lui-même et  ses patients. Enfermées dans leur vécu douloureux répétitif, unique, les patients ne voient pas d’issue, ils anticipent la prochaine crise effaçant ainsi le bénéfice des périodes de calme.

Le but de cette technique est d’ouvrir de nouvelles expériences liées à leur douleur, de briser le schéma rigide et répétitif d’un éternel retour à la même expérience.

 SUGGESTIONS DIRECTES : DEMANDE ADRESSÉE  À L ’ INCONSCIENT

LA MAIN GUÉRISSEUSE AU SECOURS DE LA DOULEUR

L’anesthésie de la main va entraîner – par « contagion » – l’anesthésie progressive des parties du corps effleurées par la main « guérisseuse ».

  CHANGEMENT DE SENSATION

Une sensation douloureuse peut, grâce à notre esprit, et plus spécifiquement un Etat Modifié de Conscience, être remplacée par une autre.

ANALGÉSIE PAR FRACTIONNEMENT DE LA DOULEUR (Inspiré de Milton Erickson)

DÉPLACEMENT DE LA SENSATION

 RECADRAGE DU SENS DE LA DOULEUR :

Le sens que nous donnons à la douleur en modifie l’impact. Souvent, nos douleurs nous apparaissent inutiles et injustes.

Pour redonner un sens à la douleur et faciliter son acceptation, nous devons :

 Voir la fonction positive de la douleur. Exemple : La douleur nous alerte qu’une zone doit être protégée, qu’un changement doit intervenir dans notre vie.

Lui trouver une signification symbolique, profonde et même « spirituelle ».

Bibliographie: Prise en charge de la douleur par l'Hypnose

L’hypnose thérapeutique Quatre conférences-Milton ERICKSON-E.S.F

Le Recadrage-BANDLER et GRINDER-Inter Edition

Hypnose : Evolution humaine – Qualité de vie -Santé

Secrets dévoilés d’un thérapeute hors du commun-Olivier LOCKERT-IFHE Edition

Soigner par l’hypnose-Gérard SALEM et Éric BONVIN-ELSEVIER – MASSON

La Réinitialisation de nos cinq sens -Gaston BROSSEAU-Inter Edition

Savoir attendre pour que la vie change-François ROUSTANG- Odile JACOB

La fin de la plainte-François ROUSTANG-Odile JACOB

L’hypnose médicale-Jean-Marc BENHAIEM-Med-line Editions

L’hypnose générative-Stephen GILLIGAN-Inter Edition

Métaphores et suggestion hypnotiques–Corydon HAMMOND-Editions le germe

Les praticiens en hypnose à Limoges qui vous accompagnent pour réduire les douleurs

Amélie CHARRIER

06-17-04-25-36

Julien GOURBAT

06-75-01-64-03

Les praticiens du cabinet Hypnose &Moi à Limoges sont certifiés par l’institut de formations en hypnose Ericksonienne Ressources In Situ.

Fermer le menu