« Que ton aliment soit ta seule médecine ! »
Hippocrate

Nous ne mangeons pas « trop » et « trop mal » par hasard.

Une conduite alimentaire erratique est le fruit de notre patrimoine génétique (hérédité), éducatif et culturel.

Parfois, les parents ont tendance à « forcer » les enfants à manger alors qu’ils n’ont pas faim ou qu’ils n’aiment pas … ou encore ils ont tendance à dire « si tu ne manges pas, tu ne grandiras pas… » et aussi « si tu manges pas ta soupe, tu seras privé de dessert». 

Ce dessert devient donc une récompense, qui, plus tard chez l’adulte, comblera un manque quelconque.
Le refuge dans la nourriture lors de contrariété, de vexation ou d’angoisse apporte un certain apaisement mais qui, à la longue, provoque une prise de poids et un fort sentiment de culpabilité.

L’inconscient garde en mémoire tous les éléments et toutes les émotions depuis notre naissance. Notre comportement et nos décisions sont en permanence influencés secrètement par notre inconscient.

Retrouvez votre ligne

Grignotage et compulsions

Avec l’hypnose,

Installez en vous d’autres croyances, de nouveaux comportements.

Manger au quotidien

Avec l’hypnose,

Apprenez à écouter votre corps, la sensation de faim et de satiété.

Adaptez ces changements à vos habitudes alimentaires

Renforcer vos ressources

Avec l’hypnose,

Apprenez des techniques simples pour affronter les situations difficiles.

Fermer le menu